Musique

Serge Gainsbourg, le poète

Karin Hann a étudié les textes du chanteur de génie, mort il y a vingt-cinq ans, comme ceux d’un écrivain. Entretien.
Serge Gainsbourg photographié par Claude Truong-Ngoc WIKIMEDIA
Livre

Si Serge Gainsbourg avait connu les cigarettes électroniques, il les aurait certainement utilisées pour touiller les glaçons de son whisky. Mais voilà, à presque 63 ans, le fumeur de gitanes a rejoint Dieu, le fumeur de havanes. C’était il y vingt-cinq ans, le 2 mars 1991. Il reste de son sulfureux et prolifique passage sur terre de ­magnifiques titres, inscrits au patrimoine de la chanson française: «La Javanaise», «Bonnie and

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion