Musique

Pura Fé a fait vibrer la corde native à l’Echandole

l'Echandole, Yverdon 18.3.2016 Pura Fé : chant Stephane Notari : batterie Eric Longwort : violoncelle Rémi Charmasson : guitare DOUGLAS PARSONS
Concert

Lorsqu’elle entre en scène, seule, vêtue d’une jupe et d’un chemisier bariolé, longue ­chevelure noire et parues ­indiennes, son humilité frôle ­l’effacement. Pura Fé s’assied, et là, guitare «lap steel» jouée à plat sur les genoux, le temps se suspend. De sa silhouette faussement menue s’élève un chant bouleversant, un blues profond empreint de spiritualité Tuscarora, tribu native de l’actuelle Caroline du Nord, à laquelle appartient sa mère. Pura Fé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion