Genève

Son voile n’a pas fait de vagues

Sabine Tiguemounine a été très bien élue à Meyrin l’an passé. Son voile n’est pas un thème. «C’est mon engagement pour Meyrin qui est considéré.»
Le groupe des Verts au Conseil municipal de Meyrin. EDGARDO AMATO
Meyrin

Contrairement aux propos du président Carlos Medeiros mercredi au Conseil municipal, rien n’interdit à un élu, à Genève, de siéger en portant des signes religieux. Seules les urnes font loi. D’ailleurs, nous confirme le Département de la sécurité et de l’économie, chargé des questions de laïcité, une élue porte le foulard au Conseil municipal de Meyrin. «J’ai dû créer le contact» Cela fait bientôt un an que la verte Sabine

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion