International

Le FN accusé de «flicage» local

Visé, le maire de Hénin-Beaumont dénonce des «mensonges».
France

Les faits dénoncés sont graves. S’ils étaient avérés, ils déboucheraient sur le premier scandale d’ampleur affectant la nouvelle génération de maires Front national, élus en 2014, alors que ce parti assure avoir tourné la page de la gestion calamiteuse de ses élus municipaux du milieu des années 90, qui avaient défrayé la chronique judiciaire. C’est un très proche de Marine Le Pen qui est mis en cause: l’eurodéputé Steeve Briois, secrétaire

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion