Livres

La tentation de la disparition donne le ton

 David Le Breton était à Genève pour parler de son dernier livre, qui piste la disparition de soi comme projet de survie et absence en puisant ses exemples dans la littérature, la sociologie ou la politique.
De nombreux adultes disparaissent volontairement au Japon. WIKIMEDIA COMMONS
Livres

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion