Genève

«La limite à l’exemplarité est la légalité»

Le procureur général genevois Olivier Jornot est sous enquête disciplinaire après une soirée en boîte de nuit. Avocats et députés réagissent avec prudence.
Le procureur général Olivier Jornot. Jean-Patrick Di Silvestro
Jornot sous enquête

Le premier magistrat de la République est sous le feu médiatique. Olivier Jornot (PLR) fait l'objet d’une procédure administrative ouverte par le Conseil supérieur de magistrature en raison de son comportement lors d'une fête de fin d'année. Sa relation avec une procureure a aussi été pointée du doigt. Pourtant, des avocats de tous bords politiques appellent à la prudence et au respect de sa sphère privée. Ni l’Ordre des avocats

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion