Genève

Esther Alder informe 4600 rentiers AVS/AI de la baisse des allocations

Les coupes budgétaires diminuent les prestations complémentaires. La cheffe de la Cohésion sociale et de la solidarité regrette une mesure qui touche les plus nécessiteux.
Esther Alder fair remarquer que les associations manifestent des besoins de plus en plus grands. JPDS
Genève

Esther Alder a écrit aux 4600 rentiers AVS ou AI au bénéfice de prestations complémentaires de la Ville de Genève pour les avertir d’une baisse de ces aides avec effet immédiat. «Je dois malheureusement vous informer que le Conseil municipal a, lors du vote du budget 2016, diminué de 2% les lignes budgétaires relatives aux subventions, y compris celles des aides financières du Service social», informe la cheffe de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion