Genève

La convention Gandur attaquée

Pour les opposants au projet d’extension, la convention liant le mécène à la Ville de Genève aurait dû être soumise au Conseil municipal. Ils ont saisi le canton et demandent son invalidation.
Genève, le 18.12.2013 Musée d'art et histoire © Jean-Patrick Di Silvestro / Le Courrier Jean-Patrick Di Silvestro
Musée d'art et d'histoire

Le comité référendaire contre l’extension-rénovation du Musée d’art et d’histoire a demandé la semaine passée à la Surveillance des communes l’invalidation de la convention liant la Ville de Genève à la fondation Gandur pour l’art. Selon un communiqué des opposants, le Conseil administratif aurait dû soumettre cette convention au Conseil municipal. Lire aussi: Ville de Genève et Fondation Gandur clarifient leur union Les opposants arguent que, parmi les nombreuses charges

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion