Genève

Nouveau départ prometteur

Musée d'art et d'histoire

Commencer par établir les besoins. Mettre le contenant au service du contenu et non l’inverse. Concerter largement. Faire preuve de transparence. Toutes choses frappées au coin du bon sens mais qui avaient fait défaut. Désormais, le Conseil administratif semble avoir tiré les leçons de son cuisant échec dans les urnes, quand 54% des citoyens de la Ville de Genève avaient refusé le projet Nouvel de rénovation et d’extension du Musée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion