Genève

Mille manières de donner

A Genève, le partenariat public-privé proposé pour l’agrandissement du Musée d’art et d’histoire fait débat. Et les autres institutions suisses, comment s’inventent-elles un futur par ce biais? Tour d’horizon à Lausanne, Bâle et Zurich.
Image de synthèse du MAH rénové et agrandi à la tombée de la nuit. On devine la «lame» de verre de l’extension contemporaine au-dessus du bâtiment. ATELIERS JEAN NOUVEL
Culture

Au Ier siècle avant notre ère, il s’est rendu célèbre par son soutien aux arts et lettres de la Rome antique, faisant profiter de ses nombreux sesterces les Virgile, Horace et compagnie. Dès lors – et après un développement du concept à la Renaissance –, l’appui privé à la culture porte le nom de l’homme politique Caius Mæcenas. Intimement lié à la prospérité des principaux musées suisses, dont l’essentiel des collections s’est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion