Solidarité

Fonds vautours: Buenos Aires se plie à la justice US

Le président Mauricio Macri a lui-même indiqué qu’il espérait arriver à un «accord raisonnable» avec les fonds étasuniens.
Argentine

Le nouveau gouvernement argentin du président Mauricio Macri et les «fonds vautours» qui bloquent l’application d’un accord sur la restructuration de la dette de Buenos Aires, ont repris mercredi des discussions à New York. Un médiateur doit tenter de débloquer la situation. La précédente administration argentine de Cristina Kirchner se refusait à tout accord avec les fonds étasuniens, NML Capital et Aurelius Capital, qui ont racheté à petit prix les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion