Livres

Foot et tango

Martin Caparros associe personnages réels et fictifs dans Tout pour la patrie, roman à suspense historique qui redonne vie au Buenos Aires du début des années 1930.
Foot et tango 1
Argentine

La Bête. Le Canonnier de Rufino. L’homme bien réel qui reçut ces surnoms est l’un des personnages principaux de Tout pour la patrie, quatrième roman de Martin Caparros traduit en français. Dans l’Argentine de 1933, la Bête s’illustre par ses talents de buteur. Mais dans le roman, cet attaquant adulé disparaît soudain. Bernabé Ferreyra (de son vrai nom) introuvable, le jeune Andrés Rivarola, alias le Petit, travailleur précaire, part à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion