Actualité

Mosquées portes ouvertes: «On se sent rassuré»

A la suite des attentats du 13 novembre, la mosquée de Créteil, comme beaucoup d’autres, s’est ouverte ce week-end à un public non musulman. Reportage.  
Ibrahim Cissé (à g.) AMR
France

«Les femmes doivent-elles se couvrir les cheveux en entrant dans une mosquée?» demande Bernard, un retraité, pour l’instant le seul visiteur, bientôt rejoint par d’autres, ce samedi matin du 9 janvier. «Non, c’est à l’appréciation de chacune, rien en islam n’oblige les femmes à porter un voile», lui répond Ibrahim Cissé, le secrétaire général de la mosquée Sahaba (les compagnons) de Créteil, dans le Val-de-Marne, en banlieue parisienne. Elle est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion