Vaud

Le service de l’agriculture s’adapte aux défis actuels

Cheseaux-Sur-Lausanne DR
Vaud

Le service vaudois de l’agriculture se paie une cure de jouvence. Construite par strates successives au fil de l’histoire, sa structure n’était plus en phase avec les enjeux actuels de la politique agricole cantonale et fédérale. Le Service de l’agriculture et de la viticulture (SAVI), selon son nouveau nom depuis le 1er janvier 2016, a été repensé depuis plus d’une année. Il est dirigé par Frédéric Brand. «Derrière cette réorganisation,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion