Actualité

Le HCR appelle les états à coopérer davantage

Les gouvernements doivent proactivement accueillir davantage de réfugiés, a lancé jeudi le nouveau chef du HCR. Une conférence est prévue fin mars à Genève. Face à la décision suédoise de fermer ses frontières, Filippo Grandi appelle à une action coordonnée de l’UE.
Genève, le 04.03.2013.Bâtiment des nations unies. Haut commissariat pour les réfugiés (HCR).© Jean-Patrick Di Silvestro / Le Courrier JPDS
Réfugiés syriens

«Nous devons encourager les gouvernements à faciliter le départ des réfugiés de pays qui entourent» des zones de conflit, a indiqué le nouveau Haut Commissaire de l’ONU aux réfugiés lors de sa première intervention devant la presse à Genève. Notamment depuis les Etats limitrophes de la Syrie. Un moyen surtout d’éviter le flux important de migrants en Méditerrannée organisé par des trafiquants. «Les criminels font le travail à notre place

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion