Arts plastiques

Les étonnants chalets-vitraux de Diego

La Collection de l’art brut présente sa deuxième biennale, consacrée à l’architecture. Diego y expose.
Exposition

Ses premiers dessins représentaient des serpents et des têtes d’Incas ornées de bijoux. Diego est alors âgé de 18 ans. Il suit un programme d’intégration professionnelle en gypserie. Une période difficile pour ce jeune homme où papier et stylos apparaissent alors comme un indispensable baume apaisant. «Je n’en savais rien, j’ignorais qu’il s’était mis au dessin!», explique sa maman, Nelly. Une passion était pourtant née, qui n’a plus jamais quitté

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion