Suisse

Terrorisme: l’illusoire contrôle des frontières

Pour prévenir les actes terroristes sur le territoire suisse, il faut serrer la vis aux frontières. Notamment pour débusquer les éventuels djihadistes qui se cacheraient parmi les migrants. C’est du moins l’opinion du chef du Département fédéral de la défense Ueli Maurer. Dans la presse dominicale, le ministre UDC s’est clairement positionné en faveur du rétablissement des contrôles aux frontières et de l’augmentation des effectifs des gardes-frontière, qui pourraient être

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion