Suisse

La Suisse veut renforcer son arsenal

VOYAGEURS DU DJIHAD • Décourager les candidats à la guerre sainte, c’est la tâche quotidienne des instances de sécurité helvétiques. Afin d’empêcher les départs pour le djihad, cantons et communes ont un rôle à jouer.

«La lutte contre le terrorisme est l’affaire de tous.» En livrant son second rapport, sept mois après le premier, la task force des cantons et de la Confédération sur le terrorisme djihadiste (TETRA) fait état d’une menace ayant «légèrement augmenté». «La Suisse n’est pas une cible privilégiée du terrorisme djihadiste», indique le rapport sur les «Mesures de lutte prises par la Suisse contre le terrorisme à motivation djihadiste», rédigé à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion