Genève

Etihad Regional se défend

A la suite des dénonciations formulées par le Syndicat des services publics (SSP) et certains pilotes d’Etihad Regional à propos de leurs conditions de travail (Le Courrier du 14 octobre), la compagnie aérienne, inscrite au registre du commerce sous l’appellation Darwin, réagit. «M. Pouranpir, secrétaire syndical, a refusé toute discussion. Il a également refusé de nous fournir une procuration signée, qui légitimerait sa position de représentant syndical», explique une lettre adressée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion