Suisse

Des dérapages racistes répétés dans le cadre de la campagne

ÉLECTIONS • Le débat sur l’asile ne doit pas servir de prétexte à la stigmatisation, s’alarme la Commission fédérale contre le racisme.

La Commission fédérale contre le racisme (CFR) s’inquiète de la tournure de la campagne pour les élections fédérales du 18 octobre. «Les propos dégradants et haineux n’ont pas leur place dans une démocratie», estime l’organisme dans un communiqué paru hier. La commission «constate que le ton se durcit» et que les «risques de discours stigmatisants» augmentent. L’omniprésence des thèmes liés aux étrangers et à l’asile n’est pas pour rien dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion