Lecteurs

Une démocratie de façade?

GRÈCE • Dominique Petite questionne la validité démocratique du référendum grec sur le plan d’aide européen.

La crise grecque a été largement commentée (encore récemment dans Le Courrier du 12 août). Pourtant, un des aspects de ces événements continue de m’intriguer: le fonctionnement de la démocratie grecque. Ce qui m’interroge parallèlement sur l’état actuel de toute démocratie. En juin, il s’est produit là-bas un hiatus brutal entre les citoyens participant au référendum et les parlementaires qui avaient été élus par les mêmes citoyens quatre mois auparavant.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion