Neuchâtel

Le Conseil d’Etat joue son va-tout avec le projet de mobilité 2030

TRANSPORT • Juste avant la trêve estivale, le gouvernement a présenté hier un projet global de mobilité, qu’il présente comme une alternative à l’initiative du «Haut veut vivre».

Si la porte est fermée, passez donc par la fenêtre! Malgré le retentissant échec du Transrun en 2012, le canton de Neuchâtel n’a pas renoncé à voir aboutir une ligne ferroviaire directe entre la capitale cantonale et La Chaux-de-Fonds. Hier, le gouvernement a présenté son projet «mobilité 2030», qui prévoit notamment la fameuse ligne ferroviaire directe entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. Le Conseil d’Etat, venu au grand complet pour défendre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion