Suisse

La chancelière tire sa révérence

Succession • La «8e conseillère fédérale», c’est elle. A la veille de la pause estivale, Corina Casanova surprend le monde politique en annonçant son retrait à fin 2015.  

Corina Casanova, 59 ans, chancelière de la Confédération, ne veut pas de troisième mandat. Elle quittera son poste à la fin de l’année, après les élections du Conseil fédéral qui suivront les législatives d’octobre. D’abord vice-chancelière en 2005, présentée par le PDC en 2007 pour le poste de chancelière, celle qui fut proche conseillère du conseiller fédéral Joseph Deiss a été élue autant pour ses compétences et son parcours que

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion