Suisse

Un coup d’accélérateur pour l’asile

MIGRATION • L’accélération des procédures d’asile est entérinée par les Etats. Désormais, la majorité des demandes devra être traitée dans des centres fédéraux en 140 jours maximum.

Les personnes qui comptent trouver refuge en Suisse pourront être mieux assistées juridiquement, et la procédure d’asile va s’accélérer. Le Conseil des Etats a empoigné hier le projet de «restructuration de l’asile» présenté par le Conseil fédéral. Un débat-fleuve, malgré le fait que les sénateurs, qui ont accepté d’entrer en matière sans opposition, avaient peu de modifications à apporter au projet porté par la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion