Livres

Un existentialisme noir

ESSAI Conseiller scientifique de l’exposition «Great Black Music» montrée l’an dernier à Paris, l’anthropologue Emmanuel Parent publie «Jazz Power». La condition noire aux Etats-Unis à l’aune des écrits de Ralph Ellison.  

Figure immense de la littérature ­étasunienne du XXe siècle, Ralph Ellison est aussi cet auteur afro-américain échappant à toute ­classification pour avoir refusé, à l’heure du Black Power, de souscrire aux diverses mystiques de la négritude. Tandis qu’on a à l’esprit les récentes émeutes de Baltimore, une étude passionnante signée Emmanuel Parent, chercheur depuis longtemps investi dans l’étude des musiques afro-américaines, explore les liens qui unissent condition noire et modernité

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion