BD

Seul innocent parmi les coupables

NOIR • «LE RAPPORT DE BRODECK» DE MANU LARCENET, TOME 1

Une fulgurance en noir et blanc. La fable tragique, hors du temps, que dessine Manu Larcenet d’après le roman de Philippe Claudel est un choc. Libéré d’un camp de concentration à la fin de la guerre, Brodeck est revenu dans son village perdu au fond des Alpes d’Allemagne ou d’Autriche, on ne sait pas trop, ni le lieu ni l’époque ne sont précisés. Il n’y est pas accueilli les bras

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion