Genève

Le mécène Gandur évincé du Musée d’art et d’histoire?

La Ville de Genève ne voudrait plus des toiles abstraites du milliardaire et perdrait le don de 40 millions qui va avec. Un plan B se dessine toutefois.  

Et si, pour dessiner son futur, le Musée d’art et d’histoire de Genève se passait de son principal mécène, Jean Claude Gandur? Celui-là même qui promet 40 millions de francs pour l’agrandissement du MAH et qui pourrait prêter ses collections au musée pour nonante-neuf ans. Plutôt inattendu, ce scénario n’a pas été esquissé par les opposants au projet d’agrandissement de l’architecte Jean Nouvel. Il viendrait du Conseil administratif de la Ville de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion