Cinéma

Sister Fa, une rappeuse sénégalaise en lutte contre l’excision

A l'occasion de la Journée internationale des femmes, le FIFDH invite une rappeuse sénégalaise engagée. Un documentaire montre son combat déterminé contre les mutilations génitales dans son pays.
Sister Fa. DR
Documentaire

C’est un film lumineux, une leçon d’optimisme et de persévérance. Sarabah est projeté ce dimanche à Genève au Festival du film et ­forum international sur les droits humains (FIFDH), dans le cadre de la Journée des femmes. Réalisé par Gloria Bremer et Maria Luisa Gambale, Sarabah retrace un parcours de vie et de combat, celui de Fatou Mandiang Diatta, alias Sister Fa. Rappeuse et activiste née à Dakar et expatriée 

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion