Suisse

La naturalisation facilitée de la troisième génération progresse

Droit de la nationalité • Le Conseil fédéral s’est rallié au projet d’une commission parlementaire. C’est le peuple qui aura le dernier mot.  

Les étrangers de la troisième génération pourraient devenir plus facilement Suisses. Le Conseil fédéral a apporté son soutien hier à un projet de naturalisation facilitée élaboré par la commission des institutions politiques du Conseil national. «Ce signal du gouvernement est important, même si, en matière migratoire, il ne faut jamais crier victoire trop tôt en Suisse», réagit Ada Marra. C’est la conseillère nationale socialiste vaudoise, elle-même d’origine italienne, qui a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion