Lecteurs

Je suis Charlie, je suis Gaza et je suis Falloujah…

Le crime perpétré à Paris est atroce, immonde. C’est l’Iconoclaste qu’on a tué, c’est la Civilisation qui est attaquée dans ses fondements. Elle est attaquée dans ce qu’elle a de plus fondamental, de la même manière qu’elle l’est lorsqu’une puissance étatique bombarde un hôpital à Gaza, lorsqu’une armée d’occupation anéantit la population de Falloujah au White Phosphorus, une arme prohibée. Sauf qu’on ne décrète pas le deuil national pour les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion