Scène

Cabaret, New Age et Tabucchi

THEATRE, GENEVE

Qu’ont en commun le cabaret, le New Age et l’écrivain Antonio Tabucchi? Rien ou presque, ­diriez-vous. Ce serait pourtant sans compter Individuum, ovni théâtral conçu et interprété par Alexandra Camposampiero sur les planches du Saltimbanque jusqu’au 20 décembre. Une sorte de monologue à deux voix, voire un dialogue pour comédienne seule (rendu possible grâce à un bon vieux escamotage vidéo), où voyages spirituels organisés et migration des âmes font bon ménage

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion