Neuchâtel

Les laissés pour compte de La Poste se mobilisent

NEUCHÂTEL • Partie d’un citoyen du Pâquier, une pétition demandant à La Poste d’assurer un service universel a essaimé dans toute la Suisse romande.  

Lancée début novembre dans le canton de Neuchâtel, la pétition «Touche pas à ma boîte» a rapidement essaimé dans toute la Suisse romande. Elle demande à La Poste de reconsidérer sa décision de ne plus distribuer le courrier dans les maisons «isolées». Le mouvement a été initié par Julien Jaquet qui, après avoir emménagé en juillet dans une ferme à l’extérieur du Pâquier, s’est subitement retrouvé sans courrier. Le géant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion