Genève

Les TPG devront économiser

GENEVE• Le Grand Conseil vote la version «minimaliste» du contrat de prestations des TPG qui ne prévoit pas de compensations financières.  

A 63 voix contre 32, le vote est sans surprise. Hier, la majorité de droite du Grand Conseil a validé le contrat de prestations quadriennal (2015-2018) liant les Transports publics genevois (TPG) à l’Etat dans sa version «minimaliste» prévue par le gouvernement. Aucune compensation financière ne sera donc attribuée aux TPG pour combler le manque à gagner engendré par la baisse des tarifs. Les discussions se sont déroulées dans un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion