Actuel

Esclavage: le temps des réparations

COLONIES  En Europe comme outre-mer, les actions se multiplient pour obtenir réparation de la part des Etats, sociétés et vieilles familles mouillés dans la traite négrière.

Agrégé de lettres modernes, maître de con­férences à l’Université d’Orléans, fin connaisseur du poète et homme politique Aimé Césaire, le Martiniquais Louis-Georges Tin pourrait se cantonner dans son rôle académique. Mais le bouillonnant intellectuel, âgé de 40 ans, n’hésite pas à descendre dans la rue pour lutter contre les discriminations, l’homophobie ou le racisme. Aujourd’hui président du Conseil représentatif des associations noires (CRAN), il est reconnu en France comme le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion