Livres

Ecrits du fond du trou

ROMAN • Dans «Inertie», la Neuchâteloise Dunia Miralles s’inspire de son vécu pour aborder sans fard réclusion, solitude et assistance sociale.
Inertie est le troisième roman de Dunia Miralles. SHELLEY AEBY

Avec Inertie, publié aux éditions L’Age d’Homme, Dunia Miralles signe un nouveau roman coup de poing dont on ne sort pas indemne. Après la drogue dans Swisstrash en 2000 et le sexe dans Fille facile en 2012, la Neuchâteloise aborde un autre tabou, celui de l’assistance sociale, à travers le portrait à la première personne de Béa, qui a tout perdu: son travail, son statut social, son mari et sa

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion