Vaud

L’accueil parascolaire vaudois piétine

ENFANCE • Autorités, professionnels et parents tentent de concilier leurs attentes pour appliquer à l’école le principe de la journée continue. Les questions sont nombreuses.

Il y a cinq ans, les Vaudois inscrivaient dans leur Constitution le principe de l’école à la journée continue, qui implique la prise en charge des enfants de 4 à 15 ans hors des horaires scolaires. Aujourd’hui, on est loin de toucher au but. Les communes, en charge de l’application de cet article 63a, sont démunies face à une tâche qui pèse lourd dans leur budget. Les familles vivent toujours

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion