Genève

Intégration des enfants autistes: Genève devra répondre à l’ONU

SCOLARITÉ • A la suite d’une interpellation d’Autisme Genève, le Comité des droits de l’enfant s’intéresse aux traitements des enfants autistes en Suisse et à Genève.  

«Il s’agit d’un paradoxe incompréhensible: alors que les personnes autistes souffrent principalement d’un déficit au niveau social, à Genève, ils restent tenus à l’écart du milieu ordinaire.» Remontée, Marie-Jeanne Accietto, présidente d’Autisme Genève, reste cependant combative. A la suite d’un rapport envoyé par son association au Comité des droits de l’enfant (CDE) en mai dernier, l’institution onusienne a interpellé l’Etat genevois et la Suisse, en vue d’obtenir des précisions quant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion