Genève

Extension de l’aéroport: retrait des oppositions écologistes

ACCORD • Pas d’avions supplémentaires prévus dans le projet de rénovation de l’aile est. Les associations environnementales se félicitent d’un «dialogue constructif».  
Les associations écologistes se battent depuis plusieurs années contre «le développement inconsidéré» du trafic aérien. JPDS

Le projet d’extension de l’aéroport prend certainement un nouvel envol, dans un ciel dégagé des oppositions «vertes». Hier, plusieurs associations écologistes (Noé 21, ATE, WWF et les Verts), accompagnées des représentants des communes et habitants riverains, ont présenté l’accord obtenu dans le cadre de la rénovation de l’aile est de l’aéroport. Alors que la nouvelle infrastructure devait offrir neuf places aux avions pour se «parquer» simultanément, ces dernières seront finalement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion