Scène

Multiples détours du désir

THEATRE  • Dans la nouvelle pièce à l’affiche du Grütli, à Genève, Attilio Sandro Palese imagine deux couples partagés entre amour et haine. Déluré.
Le révérend Ritchie (Sébastien Ribaux) demande le baisemain à Luca (François ­Revaclier). DR

Luca est un boit-sans-soif au chômage. Myriam une caissière à la langue si bien pendue qu’elle fait dans le syndrome de La Tourette. Raphaël a la dégaine de l’employé type qui déballe tous les avantages d’un séjour en Thaïlande. Quant à Barbara, elle est obsédée par les codes de sa nouvelle classe sociale. C’est ainsi dans une double crise de couple que plonge d’emblée Nobody Dies in Dreamland, nouvelle pièce d’Attilio

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion