Livres

Ecrire pour se rassembler

INTERVIEW Le Prix de poésie C.F. Ramuz 2013 est décerné à l’écrivaine Claudine Gaetzi pour son recueil «Rien qui se dise», une soixantaine de textes courts où la parole, concise et fragile, part en quête de lieux.
Photo. Claudine Gaetzi est également l’auteure de deux ouvrages pour les enfants parus à La Joie de lire. PIERRE-ANTOINE GRISONI

Décerné habituellement tous les trois ans, le Prix de poésie de la Fondation C.F. Ramuz n’avait plus découvert de perle depuis plus de six ans. Parmi la vingtaine de manuscrits reçus,  le jury de cette année – Daniel Maggetti, Sylviane Dupuis et Marie-Laure Zoss – a été séduit par la suite de proses de Claudine Gaetzi. Et on le suit volontiers dans ce choix après la lecture de Rien qui

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion