Égalité

Quand les petites vexations font les grands revers

RECHERCHE • La psychologue américaine Virginia Valian souligne combien les entraves que rencontrent les femmes, cumulées, finissent par peser sur une carrière académique.

«Il faut dix ans pour faire la différence.» C’est ce qu’affirme la psychologue américaine Virginia Valian, qui se consacre depuis des années à analyser les raisons des inégalités persistantes en milieu académique. Mettant à profit des études menées en sociologie, économie et psychologie (par elle-même ou par d’autres), elle écrivait en 1999 Why so slow?, un ouvrage qui tente d’expliquer pourquoi l’accession des femmes aux postes supérieurs est si lente.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion