Livres

Kébir Ammi, scribe sans terre

LIVRES Il coud ses essais et ses fictions à partir d’un unique motif: montrer les ombres et les lumières qui nous environnent. Dans son dernier roman, les faussaires de l’indépendance algérienne sont sa cible. Etourdissant.
«Le monde de mon enfance ressemblait à une tour de Babel linguistique» CATHERINE HELIE

Les livres du natif de Taza, cette vallée-corridor qui relie l’est marocain spirituel à l’ouest économiquement dynamique, sont des invitations aux voyages hardies et trépidantes. Dans Un génial imposteur, Kebir Mustapha Ammi continue sa trame de récits picaresques, à multiples facettes et à tiroirs. Comme dans une pêche miraculeuse, le filet à mailles tenues qu’il lance dans la haute et tumultueuse mer de la révolution algérienne ramène un gros poisson

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion