Suisse

On réhabilite sans indemniser

Incarcérations abusives • Le National rend justice aux victimes de placements administratifs, mais sans prévoir de réparation financière. Initiative populaire en vue.

Ils sont des milliers à demander justice. Hier, le Conseil national les a entendus en adoptant, par 142 voix contre 45, une loi pour la réhabilitation des victimes de placements administratifs. Pendant des décennies, ces gens ont été incarcérés ou internés abusivement en vertu d’une base légale abandonnée en 1981. Si l’injustice est reconnue, aucune réparation financière n’est assurée. Le Conseil des Etats doit encore se ­prononcer. Le projet de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion