Actualité

Elections à la hondurienne

POLITIQUE • Insensible à la colère qui gronde au sein d’une partie de la population, la «communauté internationale» a consacré la victoire de Juan Orlando Hernández, malgré une longue liste d’irrégularités.
Convaincus d’avoir remporté la victoire MLE

La scène se passe le 26 novembre. La mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE-UE) rend public son rapport préliminaire, par la voix de sa cheffe, l’eurodéputée autrichienne Ulrike Lunacek. Alors que, sur la base du dépouillement de 67% des suffrages, le Tribunal suprême électoral (TSE) vient d’annoncer une tendance irréversible faisant de Juan Orlando Hernández (Parti national), avec à cet instant 34,08% des suffrages, le vainqueur de la présidentielle, Mme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion