Genève

«Ils sont abandonnés par la société»

REQUÉRANTS MINEURS Un rapport mandaté par le Conseil d’Etat recommande de renforcer la prise en charge des enfants demandeurs d’asile non accompagnés.

Il y a plus d’un demi-siècle, l’ONU adoptait la Convention des droits de l’enfant. La journée du 20 novembre leur est depuis lors dédiée. C’est l’occasion de rappeler que les conditions d’accueil des requérants d’asile mineurs ne sont pas acceptables à Genève, en particulier s’agissant des enfants non accompagnés (RMNA). Une task force spéciale en atteste dans un rapport publié la semaine dernière par le Conseil d’Etat. Elle préconise un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion