Égalité

Le congé maternité jugé trop court

SUISSE • Une étude de l’Office fédéral des assurances sociales révèle que 54% des mères souhaiteraient avoir au moins six mois de congé pour allaiter leur enfant.

«Je ne me sentais pas encore tout à fait prête à reprendre le travail, du coup j’ai prolongé mon congé maternité d’un mois en prenant sur mon solde de vacances», explique Claire, gestionnaire au sein de la Caisse suisse de compensation à Genève et maman d’un bébé de 11 mois. Son employeur offrait initialement un congé de seize semaines, comme le prévoit la législation cantonale, rémunéré à 100%. L’allaitement a

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion