Neuchâtel

Neuchâtel se dote d’une loi sur le financement des partis

TRANSPARENCE • Le parlement à majorité de droite a accepté un projet de loi exigeant que les dons soient déclarés dès 5000 francs.

Victoire hier de la gauche au Grand Conseil, pourtant à majorité de droite: grâce aux Vert’libéraux et à l’unique député PDC, qui ont fait pencher la balance, le projet de loi – de la députée écologiste Doris Angst – sur la transparence des partis politiques, des campagnes électorales et des votations a été accepté par 59 voix contre 52. Après Genève et le Tessin, Neuchâtel est ainsi le troisième canton

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion