Musique

Le piano domine les Variations musicales de Tannay

FESTIVAL CLASSIQUE • Le château de Tannay reçoit un panel de pianistes, du 25 août au 1er septembre, dont David Greilsammer, également chef visionnaire.
Mozart JULIEN MIGNOT

A l’exception de Bastien et Bastienne, un petit opéra de Mozart offert gracieusement aux enfants le samedi 31 août à 16h30, et d’un final concertant confié, à 17h le dimanche 1er septembre, au violoncelliste Jean-Guihen Queyras et à l’Orchestre du festival (sous la direction de Jonathan Haskell), l’édition 2013 des Variations musicales de Tannay fait la part belle au piano. Du récital soliste – à quatre mains ou à deux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion