Régions

Quand les gratuivores passent à table

RECUP’ • Se nourrir d’aliments puisés dans les containers des supermarchés? Plus militants que nécessiteux, les déchétariens inaugurent notre série d’été «Rien ne se perd».
La récolte de biens consommables dans les containers n’est pas illégale en Suisse DR

Comme tout le monde, Lorédan fait ses courses. Mais lui n’en paie qu’une partie. Son secret? Les containers des grandes surfaces. «Je suis essentiellement végétarien et très sélectif dans mon choix. Je ne prends généralement que les produits bruts et bio afin de compléter mes achats au marché», commente-t-il. Comme quelques autres de leurs camarades, Lorédan et Vera sont freegans, glaneurs, gratuivores ou encore déchétariens. «Je ne fais pas les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion