Genève

L’extension de l’aéroport face à des procédures d’opposition

AVIATION • L’Aéroport veut une nouvelle aile. Mais l’augmentation du trafic aérien – très polluant – est-elle une fatalité? demande l’association Noé 21.  

La construction du nouveau terminal «aile est» de l’Aéroport international de Genève (AIG) est remise en question par une coalition emmenée par l’association écologiste Noé 21. Une opposition à la demande d’approbation des plans a été déposée auprès de l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC), comme il a été annoncé hier au cours d’un point de presse. Parmi ces opposants, on trouve également deux associations à but idéal – le WWF

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion